Terroirs De Champagne

Edition du 16/06/2015
 

Charles HEIDSIECK

Splendide

Charles HEIDSIECK

Pour Charles Heidsieck comme pour Piper-Heidsieck, précise Régis Camus, nous raisonnons de la même façon : tout a son importance. Le style et la qualité sont le résultat de partis pris multiples, depuis les vendanges jusqu’au moment de l’expédition.


Notre ambition est d’assurer la pérennité du style Charles Heidsieck avec de grandes cuvées, faire mieux reconnaître la typicité des vins Piper-Heidsieck.” Formidable Champagne Blanc des Millénaires 1995, un assemblage de raisins de 5 crus de la Côte des blancs, un grand vin vieilli minimum 10 ans avant d’être mis sur le marché, dense, très parfumé, mêlant finesse et charpente, d’un bouquet très aromatique aux connotations de pêche, de pain brioché et de citronnelle, un Champagne tout en bouche, riche et très charmeur, une très grande cuvée. Ce Blanc des Millénaires est une cuvée mythique, assemblée exclusivement à partir de Chardonnay, un brillant exercice de style et certains millésimes atteignent la dimension du chef d'œuvre. Le Champagne Blanc de blancs brut divin est de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, un Champagne très bien dosé, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et la pêche jaune, d’une belle élégance, avec des nuances de fleurs au palais, tout en structure, d’une belle finale. Le brut Millésimé 2000, distingué, qui allie richesse aromatique et persistance, un Champagne très bien dosé, aux senteurs de fleurs et de fruits (abricot, pêche), élégant, de belle robe, corsé, d’une finale harmonieuse. Beau brut rosé Millésime 1999, parfumé et intense, à la fois fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise cuite, de bouche raffinée, à ouvrir aussi bien sur un bavarois rubané kirsch et fraises des bois qu’avec des poires flambées aux écorces d'orange. Le brut rosé Réserve est tout aussi séduisant, tout en persistance aromatique, avec ses notes de petits fruits mûrs, de mousse fine, mêlant saveur et distinction, parfait sur une tarte aux fraises. Le brut Réserve dégage un nez subtil où domine le miel, une grande finesse, une bouche florale, un vin qui mêle richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale.

   

Charles HEIDSIECK

Présidente : Cécile Bonnefond - Directeur : Stephen Leroux
12, allée du Vignoble
51100 Reims
Téléphone : 03 26 84 43 00
Télécopie : 03 26 84 43 49





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
René RUTAT (Millésimé)
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
GATINOIS (Grand Cru)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Laurent LEQUART (Prestige)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Christian BRIARD (Ambre)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Marquises)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Claude RIGOLLOT (Millésimé)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bernard LONCLAS (Prestige)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
MUMM (R. Lalou)*
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DANGIN (Prestige)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
MOUZON LEROUX (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
BERTEMES (Extra)
Claude BARON (Topaze)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Franck DEBUT (Tradition)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en Champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il a décidé de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, ils sont épaulés par Marie-Marjorie, leur fille. Leur exploitation est très modeste, avec 2,5 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90 % à Avenay-Val-d’Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. Limon superficiel argilo-calcaire 40 à 60 cm et sous-sol craie, avec de coulées de pierres meulières. Sud-sud-est. Vinification très traditionnelle, élevage en fûts (quelques mois) 30% de la production. Vinification du vin de base pour une partie en fûts pour l'élaboration de l'assemblage des cuvées. Pas de fermentation malolactique.  L’exemple typique d’un Champagne provenant d’un terroir propre. “En 2014, nous avons connu pluie et froid en juillet et août, puis soleil en septembre avec des températures chaudes et les fermentations sont parties rapidement, nous raconte Marie-Marjorie Laurent. Le degré moyen a été bon : 9,5/10° avec une acidité marquée. Les Chardonnays sont bien équilibrés, la parcelle de 1955 plantée en Pinot noir nous a apporté une très belle surprise et nous la millésimerons sûrement. Les dégustations commencent pour avoir une idée des assemblages que nous réaliserons fin mai. Ventes en 2015 : Carte d' Or brut et Demi-Sec, Grande Réserve brut, Rosé brut.” Remarquable Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois en fûts de chêne, où toute la complexité du Pinot noir, s’exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée de bouche ample et parfumée (brioche, pêche), d’une finale très raffinée.  Beau Champagne brut Carte d’Or, médaille d’Or Vignerons indépendant 2012, d’une jolie subtilité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de noix, dense et distingué à la fois. Séduisant rosé brut Premier Cru, un vin riche et distingué, de bonne bouche avec des notes de framboise, d’une belle robe rose soutenue. La cuvée Grande Réserve Premier Cru brut, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, développe des arômes de pêche et de pain grillé au palais, tout en bouche, bien persistante.

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com

MÉDOT


Fondée en 1899 par Jules Médot, la Maison est restée dans la famille du fondateur durant 5 générations. Aujourd’hui, elle exprime sa différence et sa personnalité au sein d’un petit groupe familial champenois, que dirige Thierry Lombard (voir Champagne Lombard). Loin des modes et tendances actuelles, le Champagne Médot affiche un souci permanent du travail bien fait, dans le respect de ses idées, et revendique son côté très traditionaliste pour rester fidèle à son style forgé au fil du temps. La gamme reflète bien ce caractère, que les amateurs Britanniques qualifient amicalement de “Nicely Old Fashioned”. Pour élaborer ses cuvées, la Maison a pris le parti d’associer au savoir-faire ancestral et aux compétences humaines, des outils de production garants d’une belle régularité qualitative, tels qu’une cuverie Inox thermo-régulée, des gyropalettes, et des chaînes de dégorgement, de dosage et de bouchage très performantes, en restant fidèle à ses assemblages marqués par le Pinot meunier, prédominant de la Montagne de Reims Ouest. “Les cuvées de notre Maison, précise Thierry Lombard, sont dominées par des assemblages de Pinot meunier des terroirs spécifiques de la Montagne de Reims, c’est d’ailleurs ce qui a toujours fait sa réputation. Des vins plutôt ronds, fruités, très agréables après deux ans de vieillissement en caves.” Le Médot Millésime 2005, de robe scintillante, séduit par ses notes d’amande et de miel, un Champagne ample, structuré, d’une belle finale. Le Médot 2006 est dans la lignée du 2005. Ce sont des Champagnes d’une belle richesse et d’une belle maturité à apprécier maintenant. Beau Champagne brut Confidence, parfait sur des alliances rares (foies gras, salades de truffes fraîches, viandes blanches et roses et pourquoi pas un vieux parmesan...). Remarquable brut Centenaire Royal Premier Cru, où le Pinot prête à l’assemblage sa noblesse, sa finesse étant assurée par le Chardonnay prépondérant. Le brut Premier Cru n’a rien à lui envier, avec une bouche puissante dominée par un caractère vineux et charpenté, aux nuances biscuitées et de pain d’épices. Excellent brut Rosé, issu d’un équilibre parfait entre le finesse du Pinot noir, la rondeur fruitée du Pinot meunier dont une petite partie de la récolte vinifiée en rouge, de mousse onctueuse et très fine, aux notes discrètes de fraise des bois et de framboise, distingué en bouche. Joli brut Tradition, dans lequel l’apport rond et fruité du Pinot meunier, judicieusement contenu par la puissance du Pinot noir et l’élégance du Chardonnay, lui confère un caractère équilibré teinté de raffinement. L’Extra Dry, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, est très franc, tout en fraîcheur, tout en finesse, de mousse persistante.

Thierry Lombard
1, rue des Cotelles - BP 118
51200 Épernay
Téléphone :03 26 59 57 40
Télécopie :03 26 54 16 38
Email : info@champagne-lombard.com
Site personnel : www.champagne-lombard.com

Edouard BRUN & Cie


Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre, Claude Delescot, prend sa suite, elle est secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains fûts encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est toujours en vigueur pour les grandes cuvées qui ont besoin de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvées et les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire. Racé et typé, ce Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot noir, 20%, avec, donc, une prédominance de 80% de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), est une grande cuvée dominée par le corps du Pinot noir, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. L’Élégante Rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise et la mûre, est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Le brut rosé (50% Pinot noir, 50% Chardonnay), est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché. Goûtez le brut Nature, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits secs et d’acacia, de mousse très persistante, et cette jolie cuvée Spéciale 2004, tout en fruité et finesse, une cuvée ample, mature mais très fine, aux connotations de lis et de poire.

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly - BP 11
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 20 11
Télécopie :03 26 51 94 29
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
Site personnel : www.champagne-edouard-brun.fr

CHAMPAGNE ETIENNE OUDART


Un village à quelques kilomètres d’Épernay, berceau de la maison Oudart depuis 1958. La passion du terroir a engagé depuis longtemps déjà, cette famille à préserver son vignoble en privilégiant le maintien d’une biodiversité, le choix de produits et de techniques naturels. Cette démarche de viticulture « raisonnée » est un véritable état d’esprit. Membre du réseau Magister, l'exploitation est engagée dans une démarche viticole durable et efficace : suppression totale de l'utilisation d'insecticide depuis 10 ans, tout simplement en maintenant l'équilibre entre certains parasites se faisant concurrence et se détruisant eux-mêmes. La recherche de qualité a amené cette exploitation à travailler ses vinifications dans une petite coopérative familiale, bénéficiant d’un outil de production moderne et performant, favorisant le parcellaire et donc le terroir. L’amour du champagne, perpétué de père en fils, permet aujourd’hui de proposer une gamme de champagnes matures, aux arômes atypiques révélés par le jeu des assemblages cépages / terroir. Le tout explique ce Champagne brut Référence, à parts égales de Pinot noir et Chardonnay (40% chacun), et 20% de Pinot Meunier, prix d’Excellence au concours des Citadelles du vin 2011, à la mousse fine et légère, à dominante de fruits mûrs, très fruité, très équilibré, harmonieux en bouche, très persistant, idéal également à table. Le Chardonnay brut Millésimé, un pur Chardonnay, issu exclusivement de la récolte 2004, médaille d’argent au concours des Chardonnay du Monde 2010, de belle robe or pâle, tout en fruits, très rond en bouche, tout en structure et parfums, au nez subtil, ample et charmeur. J’ai bien aimé aussi cet Extra-brut, assemblage de 40% de Pinot noir, 20% de Chardonnay et 40% de Pinot Meunier, avec un dosage extra-brut à 5 g, une cuvée distinguée, mêlant ampleur et fraîcheur, tout en finesse, au nez de fruits secs et de lis.

Jacques Oudart
La Manoir des Arômes - 15 rue de la Grange Jableb
51530 Brugny
Téléphone :03 26 59 98 01
Télécopie :03 26 59 92 27
Email : champagne-oudart@vinsdusiecle.com
Site : champagne-oudart
Site personnel : www.champagne-oudart.com


> Nos dégustations de la semaine

Bernard LONCLAS


Ce propriétaire passionné par la terre et le vin, est aujourd’hui secondé par sa fille Aurélie. On allie ici savamment le savoir-faire traditionnel aux technologies actuelles.
“En 2012, m’explique Bernard Lonclas, la gelée de début avril, une journée noire pour les vignerons, a touché notre vignoble à 20%. La vigne est bien repartie, la floraison a été plutôt longue sur 3 semaines, mais en fait, cela a éclairci les grappes. Nous avons eu quelques attaquent de mildiou, bien maîtrisées. Puis un mois d’août parfait où tous les caprices de juin étaient balayés. Tout a basculé vers le 22 juillet, la pluie a disparu, et ça s’est asséché tranquillement, sans orage. La maturité s’est passée plutôt lentement, on a eu un petit coup de canicule de 3 jours qui nous a fait un peu peur en septembre, puis constaté une accélération importante de la maturité, mais nous avons gardé notre sang-froid et tout est rentré dans l’ordre. L’équilibre du raisin était parfait, rapport acide-sucre nous étions à l’idéal surtout dans la première semaine des vendanges. Les raisins étaient sains, on a eu quelques pluies en fin de vendange, mais qui n’ont pas été perturbantes. Les volumes sont inférieurs de 25% par rapport à d’habitude mais cela ne perturbe pas la qualité du millésime. D’une cuve à l’autre, on a des arômes nouveaux très, très floraux, avec beaucoup de complexité et de matière, et ce qui m’étonne le plus, c’est que les cépages s’expriment totalement, on ne peu pas se tromper en dégustation ! On me dirait de choisir encore 5 ou 6 années comme celle-ci, je dirais tout-de-suite oui ! Pour moi, tout s’est bien déroulé.”
Cela donne ce Champagne brut Millésime Vieilles Vignes 2006, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot Meunier, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse. La cuvée Prestige Extra-dry, raisins issus d’une sélection parcellaire de Vignes les mieux exposées à faibles rendements, assemblage pour 2/3 de Chardonnay et 1/3 Pinot Meunier, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante en bouche, est idéale sur un saumon fumé. Excellent brut Blanc De Blancs, un pur Chardonnay, la tradition de la maison, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure.

Guy CADEL


Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. L'encépagement est réparti entre Chardonnay et Pinot Meunier à parts égales. Les sols sont en majorité argilo-calcaires, avec pour quelques parcelles une tendance plus limoneuse. La profondeur est très variable, ils sont en moyenne plus profonds lorsque la veine de craie est grande et donc surmontée d'argile. L'âge des vignes est en moyenne de 25 ans,et les plus vieilles ont 45 ans. Les apports en fumures sont uniquement des engrais Bio, des écorces fraîches ou des composts.
Remarquable Champagne Millésimé 2006, 65% Chardonnay et 35% Pinot Meunier, fermentation malolactique complète, stabilisation tartrique, temps de repos en cave 72 mois, avec ces saveurs subtiles où dominent les fruits mûrs et le pain grillé, de bouche ample, un Champagne suave et tout en charme, parfait sur un loup en croûte ou des petits soufflés glacés aux framboises (18 € environ). Le Champagne Grande Réserve brut (90% Pinot Meunier, 10% Chardonnay), est subtil, ample et parfumé, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale avec des connotations denses de pain grillé et de poire (15 €).
La cuvée Carte Blanche brut (80% Pinot Meunier, 20% Chardonnay, une partie des vins de réserve est élevée en fûts), d’une très belle expression, mêle élégance et vinosité, de mousse fine, d’une belle finale (14 €). Excellent demi-sec, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse, aux arômes subtils de fleurs blanches, long en bouche. Séduisant Champagne Rosé, de teinte rose rubis, marqué par des senteurs de fraise mûre, tout en bouche. Beau rapport qualité-prix.

Sylvie et Philippe Thiébault-Cadel

BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot Meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits.
“Le millésime 2013, m’explique-t-il, est une année chaotique en terme de météo, avec un passage de grêle le 27 Juillet, d'où perte de 27% du potentiel. Cette année, il a fallu être patient, les vendanges ont été tardives avec quelques foyers de pourriture et ont débuté le 2 Octobre. Mais, c’est une très belle année, je n’ai pas ressenti autant d'arômes depuis 2008 !
En 2012, les vendanges et les vinifications ont été à l’image de l’année, compliquées ! Nous avons eu beaucoup d’aléas climatiques, donc au niveau de la vendange une grande hétérogénéité de la maturité qui était due à l’hétérogénéité de la charge avec des pieds à 2, 3 grappes et des pieds à 10 grappes, des grappes mûres et d’autres vertes, des raisins mûrs et des raisins verts sur une même grappe. C’était très difficile, nous avons vendangé un peu comme en Alsace, par étape, avec des arrêts et des reprises, pour attendre la maturité des parcelles les plus tardives et les plus chargées. Par contre, l’état sanitaire était impeccable. Juste avant les vendanges on a eu un week-end très chaud à 35°, tout s’est précipité et cette maturité phénolique s’est faite presque un peu trop vite. Au niveau des vinifications, les fermentations alcooliques ont été longues à démarrer sur certaines cuves, de même que la fermentation malolactique. Comme je n’utilise aucun produit d’activation, il a fallu être très vigilant pour bien gérer tout cela. Les volumes quant à eux sont en baisse d’environ 30%. J’ai en stock de très bons vins de réserve qui vont permettre de palier à ce manque de volume.
En 2011, je n’ai pas millésimé. Selon moi, on avait une bonne récolte mais une matière fragile on va attendre un peu pour en parler. Actuellement, je commercialise le 2005 en millésimé, et en traditionnel je suis sur la récolte 2009. Pour la cuvée Symphonie, la base 2007 se termine et je vais passer en 2008. Le Blanc De Blancs reste sur le 2007.”
Ce qui est agréable dans ses cuvées, c’est de découvrir toutes les facettes de ce Pinot Meunier, qui sait associer légèreté et rondeur, viavacité et structuree, et apporte des nuances florales bien à lui. On le voit très bien dans ce Champagne brut cuvée Symphonie Prestige, très expressif, bien structuré, aux arômes tropicaux (ananas), avec des nuances de noix fraîche et d’aubépine, très charmeur, tout en bouche. Le Champagne brut rosé, au nez bien présent de petits fruits rouges, gourmand, avec une agréable vinosité, très équilibré. Beau Champagne Blanc De Blancs, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux en bouche, parfait sur un gâteau de riz aux fruits frais. Goûtez aussi le brut, frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable, et le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois. Très beau Millésime 2004, de robe dorée, un Champagne finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes et fraîcheur, à prévoir sur des écrevisses à la crème. Superbe rapport qualité-prix-typicité (15,50 à 31,50 € environ).

David et Véronique Bourdaire-Gallois

> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Alain THIÉNOT


VAUTRAIN-PAULET


ROEDERER


Pierre ARNOULD EARL


Pierre MIGNON


BARON ALBERT


BARON-FUENTÉ


Eugène RALLE


CHARPENTIER


BOURDAIRE-GALLOIS


BEAUMONT des CRAYÈRES


PETITJEAN-PIENNE


LABBÉ et Fils


THÉVENET-DELOUVIN


COLLET


LOMBARD et Cie


GOSSET


LAURENT-GABRIEL


De VENOGE


PIPER-HEIDSIECK


Frédéric MALETREZ



DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


MAISON MOLLEX


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU FABAS


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales